sustainable

Collectible sneakers

Total value of this look : 33$

OK let’s talk about sneakers right now! When we are to the point that even brand like Chanel which is the institution of the word elegance & for sure the sneakers free brand of all time, is designing sneakers…tweed sneakers but still… it can only mean that sneakers are really F#?! hot right now! So the one style lesson of this post is ; get out there and just don’t be scared to wear them with the least predictable thing you could choose to wear it with. A suit, a cute skirt and please threat your self, just rock your trainers with a cocktail dress.

Bellow my top 3 design wise

#1 Adidas Y-3 black neon sneakers

#2 Adidas by Stella McCartney Adizero sneakers

#3 Nike Air Max running shoes

Now that we have threat our eyes lets come down. Fashionable yet almost collectibles sneakers like that, take nothing less than 150 different processes trough production which make them one of the most labour-intensive items we own. Most of us will wear trainers until they literally falls apart which make the challenges of finding some nice one’s second hand really hard believe me! Have you ever thought about what happens to pre-loved sneakers once it’s come to the end of its useful life? Like most things made from a mix of materials, they are hard to recycle and most often end up in landfills. 

Bellow my top 3 sustainability wise

#1 OAT Shoes, a company based in Amsterdam, has created a new type of sneaker that is fully biodegradable and also grows pretty flowers when it’s “planted” into the ground.

#2 Unstitched Utilities sneakers unpressed collection are made from Tyvek, and contains recycled rubber. They’re super lightweight, highly durable and recyclable.

#3 Bit less green then the two first but still slashing waste up to 88 percent, Nike’s Free Flyknit sock-sneaker hybrid.

 Look photo : Bruno Berthelet

Petite histoire de dentelles noires

La dentelle noire…Symbole de sensualité et de féminité. Qui peut rester insensible à son raffinement et à son charme? Depuis ses toutes premières apparitions, au début du 16ème siècle, la dentelle nous séduit. Cette matière a transcendé les époques, les modes et est encore aujourd’hui, un incontournable pour plusieurs créateurs. Les défilés de Dolce & Gabbana automne 2014 et 2013 ainsi que Elie Saab couture printemps 2014 en témoignent bien. Suite à mes recherches, j’ai eu envie de vous concocter mon wall of fame de la dentelle noire en ordre chronologique. Toast à la dentelle noire!

#1 L’extravagante reine Elizabeth 1ère – 1588

#2 Les châles en dentelles Chantilly aussi populaires, vers la moitié du 19ème siècle, que le jeans bleu aujourd’hui.

#3 Les ombrelles de la fin du 19ème siècle.

#4 Suzy Parker dans une création de Dior en 1956.

#5 La robe Givenchy portée par Audrey Hepburn dans le film How to Steal a Million en 1966.

#6 Le défilé McQueen de printemps 2012.

#7 La robe de Tom Ford exposée à Paris l’automne dernier dans le cadre de l’exposition Little Black Dress présenté par le Mona Bismarck American Center for Art and Culture. Cette même robe également porté par notre illustre Lady Gaga.

#8 Les bijoux Montréalais This Ilk, fabriqués de dentelles recyclées.

#9 L’artiste Annie Vaught et ses paper cut grand format à l’aspect de dentelle.

#10 La bio-dentelle de Carole Collet. Complètement époustouflante et tout droit sortie d’un film de science-fiction. Ce projet de recherche d’extrême avant-garde, vise à expérimenter la possibilité d’utiliser des technologies vivantes (plantes génétiquement modifiées) dans la production textile. Dans le projet proposé, les plantes produisent de la dentelle avec leurs racines!

En ce qui concerne le look d’aujourd’hui :

Camisole: Acheté pour 4 $
Soulier: Acheté pour 25 $
Veston: Acheté pour 5 $
Sac à main: Acheté pour 4 $
Boucle d’oreilles: Acheté pour 3 $
Broche: Acheté pour 3 $
Jupe de dentelle: Acheté pour 8 $
Valeur totale de ce look: 52 $

Look photo : Bruno Berthelet

What I want to talk about; is my scarf!

I know, I know…this look tells alot…Bright colors big hit, wear them bold even better. Two pieces set you can’t go wrong, short length skirt don’t be shy. Blossom accessories always cute, a gold cat brooch a girl have her reasons…but what I really want to talk about is my scarf!

Seriously, it’s summer now, if at this point you have not found the one thing to jazz up your look for the summer…STOP LOOKING! you just need a scarf…mmmm and youtube. I just spent the last hour watching tutorials on how to wear headscarf (busy schedule right).  I wish I would have watched those videos before the shoot of todays look! Although my look is pretty out there, my scarf styling is pretty conservative compare to what I saw.

Here are my favorites, have a look!

How to wear headscarf: Link 1
How to wear headscarf: Link 2

The good news is, scarf is the easiest and probably the cheapest thing to thrift shop! So just go thrift yourself a few scarves and have a blast finding your own way of wearing it:)

Two pieces set: Bought for 10.50$
Scarf: Bought for 4$
Cat brooch: Bought for 3$
Ivory purse: Bought for 5$
Flower earring: Bought for 2$
Flower ring: Bought for 2$
Aldo heels: 7$

Total value of this look: 33$

Look photo: Bruno Berthelet

 

Thrift outfit vue à travers l’oeil du créateur Montréalais Daniel Richer

C’est à la blague que Daniel et moi avons eu l’idée de proposer une version up cycle de trois modèles de sa collection printemps/été 2014. Thrift Outfit a de son côté sélectionné trois vêtements au Village des Valeurs, alors que le créateur a sélectionné trois modèles de sa collection. Voici ce qui arrive quand le recyclé et le raffinement se rencontrent.

Just for the fun of it Daniel and I decided to make three up cycle dresses based on three styles from his Spring 2014 collection. We went thrift shopping selected three tops with interesting prints, put the scissors in….and here is the result!

 

Photographe : Bruno Berthelet

La robe Beverly

Le modèle de la robe Beverly est issu de la collection Printemps/été 2014 et est disponible sur le site d’Héricher. Au coût de 220$

La robe Amy

Le modèle de la robe Amy est issu de la collection Printemps/été 2014 et est disponible sur le site d’Héricher. Au coût de 138$

Le top Bess

Le modèle du top Bess est issu de la collection Printemps/été 2014 et est disponible sur le site d’Héricher. Au coût de 68$

Depuis 2009,  le jeune créateur Daniel Richer,  nous concocte saison après saison, des créations fabriquées en toute finesse et doigté. Sa ligne de vêtement signée Héricher marie avec aisance le raffinement, l’élégance et le confort. Je défie n’importe qu’elle femme d’essayer une de ses robes sans l’acheter. Portrait d’un jeune créateur qui gagne à se faire connaître.

La création pour toi c’est ? La liberté

Ce qui te rend le plus fier ? Lorsque je vois une de mes créations défiler sur les rues montréalaises.

Qu’est-ce qui t’inspire le plus ? La femme et la matière.

Ton héroïne préférée c’est ? As-tu du temps ? J’en ai trop !

La mode du futur sera…à définir
La mode d’aujourd’hui est…beaucoup trop rapide
La mode d’hier était…parfaite

Tu rêves d’aller…Je rêvais d’aller à Paris…J’y suis allé
Tu rêves d’acheter…Des falbalas de soie
Tu rêves de vendre… à New-York

Selon toi la plus belle femme du moment c’est ? Cate Blanchet

Pour toi, l’élégance d’une femme se mesure à ? À son pouvoir de séduire

 

 Photographe : Bruno Berthelet